Passion couture

Wow, déjà 6 ans que je n’ai plus rien écrit ici… Que de choses ont changé pendant ce temps ! J’ai vieilli (eh oui ! :D), j’ai déménagé 2 fois, j’ai changé de boulot 3 fois, j’ai quitté Paris pour vivre à Lille.

Et aussi… je suis devenue addict à la couture ! Tout a commencé comme un hobby inoffensif et sans conséquence, et puis tout a basculé quand j’ai tenté de me coudre une robe à partir d’un patron compliqué (coucou Burda) et qu’elle m’allait comme un gant. C’était en juin 2017.

Depuis, mon pouce scrolle un Instagram virtuel pendant mon sommeil, ma paye passe dans des tissus et des patrons, chaque pensée de mon temps libre se tourne vers un to-do list infinie de fringues que je veux me coudre.

Il y a quelques années, Emmanuelle, la créatrice de la marque de tissus éco-responsables MARS-ELLE, a lancé un mouvement de blogueuses pour encourager à réinvestir la blogosphère et redonner l’envie de lire et partager via les blogs sur notre passion commune, la couture, et de manière plus générale les loisirs créatifs. Première thème commun à traiter : pourquoi je blogue ? Pourquoi je couds ? Malheureusement, le mouvement n’a pas tenu, mais j’ai envie de raconter un peu ma life quand même ici !

Après quelques années de couture effrénée, je me pose de plus en plus souvent la question du pourquoi ?

Pourquoi je couds ?

Voici donc quelques idées jetées ici en pâture. J’espère que ça va t’aider à réfléchir à tes propres motivations.

Mon bureau de couture

Pour le plaisir

Avant tout, ce hobby est un plaisir à plusieurs niveaux : le plaisir de créer quelque chose avec ses mains est le plus important. Je passe mes journées devant un ordi, à créer des choses virtuelles. Avec la couture, je peux créer quelque chose de tangible, qui dure dans le temps, qui est utile et qui est même beau si je ne me foire pas.

L’autre plaisir, c’est d’apprendre tout un tas de techniques, de savoir-faire, de s’améliorer, de se challenger et donc de se remplir aussi le cerveau avec de la nourriture créative. Moi je kiffe !

Autre kiff : le fait de travailler avec de belles choses, à savoir les tissus. Oh ouiiiii !!!

Pour la bonne conscience

L’une de mes motivations premières en débutant la couture de mes vêtements a été de cesser d’acheter des vêtements de qualité merdique, cousus par des gens à l’autre bout du monde dans des conditions indécentes et vendus pour trois euros six sous dans des boutiques soi disant engagées. J’ai l’impression de mettre ma petite pierre à l’édifice vers une vie plus responsables.

L’autre idée, c’est de ne plus acheter de vêtements de manière compulsive, juste par plaisir. Mais honnêtement, le plaisir d’achat s’est reporté sur les tissus, donc je ne suis pas sûre d’avoir vraiment fait évoluer mon consumérisme avide dans le bon sens.

Pour rattraper un peu le coup, je fais attention aux tissus que j’achète. J’évite les matières horriblement non écologiques, comme le polyester, le scuba, la viscose. Je fais parfois des exceptions pour des craquages, mais mon placard est quand même rempli majoritairement de tissus 100% coton (pas ouffissime non plus, on est d’accord, mais il faut bien se mettre quelque chose sur le dos et au moins ça se décompose plus facilement).

Pour crâner

Ouais, j’avoue… Quel plaisir quand quelqu’un te fait un compliment sur ta tenue et que tu peux dire…  » C’est moi qui l’ai fait !!! » Yeux de merlan frits garantis !! :D

Et toi, pourquoi tu couds ? Raconte-moi !

Laisser un commentaire